Espace conduite marseille

Une leçon de conduite de voiture ancienne via Pierre Jean Nicoli

Le batteur Pierre jean Nicoli du groupe Howling Zippers s’estime heureux de posséder quelques unes des collections de vieilles voitures. Ce penchant l’engage dans une aventure complètement passionnante. Non seulement il aime garder précieusement ses belles voitures, mais il les pilote également.

Les petits conseils de Nicoli

Comme toute voiture, tout semble familier. Le volant, les pédales et le levier de vitesses sont les mêmes. Il y a des roues à chaque coin, toutes rondes. Des ceintures de sécurité qui s'attachent comme des ceintures de sécurité.

Parcourir un vaste choix de voitures de collection datant de 1960 à 1980 et choisir votre véhicule pour la journée sont la première étape à faire. C’est à cette époque que des améliorations ont été apportées à la mécanique et aux caractéristiques de sécurité générales telles que les freins à disque et la protection contre le renversement. Les véhicules produits pendant cette période sont également plus fiables et faciles à utiliser. C’est l’ère de la «voiture pour toujours», en raison de la nature simpliste et durable de l’automobile. Suivant votre orientation, vous êtes libre d’aller où bon vous semble dans votre balade magnifiquement entretenue et luxueuse. C’est vraiment romantique de penser à piloter un classique au quotidien. Obtenir ces regards pendant que vous conduisez au travail, le grondement de cette caméra au feu rouge et les conversations qui commencent à chaque station-service. Ce sont les bons moments.

D’après le batteur, conduire un classique tous les jours est un exercice de patience et de courage. Il tombera en panne, il y aura des fuites (à l'intérieur et à l'extérieur) et à un moment donné, vous serez coincé. Cela se produira peu importe si vous ou le propriétaire précédent en avez pris soin.

Pierre Jean Nicolia considéré chaque panne qu’il a pu vivre avec ses voitures, comme une expérience d’apprentissage qui est devenue un triomphe. Il a toujours pu remettre les vieux traîneaux en marche et les remettre sur la route.

Ainsi, avant de s’aventurer derrière une voiture vintage, il est important de considérer l’état de la voiture, sa marque, sa puissance, mais surtout son autonomie. Conduire une relique peut être toute simple que compliqué. Tout dépend donc de l’entretien que chacun impose pour sa voiture. Et Nicoli le souligne bien. Il n’y a pas meilleur que de conduire une voiture que l’on aime.

Les publications similaires de "Actualité"

  1. 11 Janv. 2019Toute l'actualité de la vignette crit air1853 vues
  2. 21 Sept. 2018Les critères dans le choix de l’atelier de réparation de votre véhicule4844 vues
  3. 17 Mai 2017La conduite et le code de la route sur Internet1423 vues